Le triathlon est un sport mixte de 3 disciplines distinctes, la natation, le cyclisme et le marathon. En effet, le temps de parcours de ces derniers est calculé à partir du point de départ et au point d’arrivée. Pour cela, à chaque compétition, il y a toujours un nouveau record à la fin des courses. De nouveaux champions avec de nouveaux records sont attendus à la fin de chaque événement du triathlon.

Kristian Blummenfelt

C’est un Norvégien qui a battu le record d’Ironman 70.3 au Bahrain en 3 heures 39 minutes et 04 secondes. Le Norvégien a fait en 21 minutes et 36 secondes le parcours de la natation. Puis, 1 heure 56 minutes et 52 secondes en vélo et terminent la partie avec 1 heure 06 minutes et 57 secondes de course à pied. Ces derniers lui ont permis de défendre son titre et battre le record du triathlon Ironman 70.3.

Selon de nombreuses sources, Kristian Blummenfelt n’est pas le seul, mais en 2009, deux de ses compatriotes l’ont rejoint, Gustav Iden et Casper Stornes. Ils battent le record de 3 h 34 min 4 s de Michael Raelert. Ce n’est pas tout, ces 3 Norvégiens ont toujours remporté plusieurs fois ce titre.

Daniela Ryf

Nous parlons souvent des hommes triathloniens, mais qu’en est-il pour les femmes sportives ? Daniela Ryf n’est peut-être pas la première ou la dernière femme qui remporte le titre du Championnat du monde 70.3 et Ironman. Elle a fait 1 heure et 17 minutes de course à pied et 2 h 15 le parcours dédié pour le cyclisme. Du côté du Championnat du monde d’Ironman, notre championne a rencontré quelques difficultés depuis le départ, car elle a été piquée par une méduse. Mais cela n’a pas affecté sa performance, elle continue de finir le parcours et l’a terminé en 8 heures 26 minutes et 18 secondes.

>> A LIRE EGALEMENT : Les compétitions de triathlon à ne pas rater en France <<

Jan Frodeno et ses performances

Il est connu avec ses deux rivaux Javier Gomez et Alistair Brownlee se donnant rendez-vous au même point de départ du Championnat du monde 70.3. 3 super-champions du triathlon qui ont livré une bataille incomparable, mais Jan Frodeno sortent vainqueurs. Avec un temps de 1 heure 06 minutes, il franchit la ligne d’arrivée avec fierté et plein de joie. Seulement, après quelques jours de cet évènement, Jan Frodeno avait quelques blessures qui l’a barré la voie au Championnat du Monde Ironman.

Cody Beal, record d’Ironman

Ce champion a donné une performance hors du commun dans la compétition d’Ironman à Mont-Tremblant. De plus, c’est son premier Ironman ! Il finit son parcours au bout de 8 heures 10 minutes en sortant de l’eau à la 2e place et il distancia ces compétiteurs dans le cyclisme. Il a ensuite couru le marathon en, 2h 49 pour décrocher le titre. À part cela, il ne s’est pas arrêté sur cette compétition, mais il a participé à d’autres saisons et s’est sorti toujours victorieux.

Ironman en moins de 8 heures à Kona

Oui, c’est possible ! D’ailleurs, en 1954, Roger Bannister l’a fait en moins de 4 minutes. Depuis, la plupart des coureurs essaient de briser le fameux record de 2 h en marathon, et certains y arrivent bel et bien avec des conditions idéales en profitant de la fine pointe de la technologie. En général, c’est rare de voir à Kona un triathlonien de finir son parcours en moins de 8 heures. Par exemple, Patrick Lange a couru en moins de 2 heures le marathon, mais finalement, il a franchi la ligne d’arrivée 8 h 1. Pour la natation, il l’a fait en 50 min 37 s avant d’entamer le cyclisme pendant 4 heures et 16 minutes. Son parcours s’achève après 2 h 41 min et 31 s de marathon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.